Fin de l’élimination des poussins mâles en filière poules pondeuses au 1er janvier 2023 : un engagement tenu par le Gouvernement et les professionnels de la filière

Publiée le 14 novembre 2022
Près de 50 millions de poussins mâles étaient éliminés chaque année dans la filière œufs. À compter du 1er janvier 2023, plus aucun poussin mâle destiné à la production des œufs coquille ne sera éliminé conformément aux engagements pris. C’est la fin annoncée du broyage des poussins mâles en filière poules pondeuses qui se concrétise grâce à l’accompagnement de l’État en faveur de l’innovation dans les couvoirs et à une solidarité professionnelle en matière de financement. La filière française des œufs est la première au monde, avec l’Allemagne, à mettre fin à cette pratique. À l’occasion de la journée d’information professionnelle du CNPO (Comité National pour la Promotion de l’Œuf) ce mercredi 9 novembre, Marc Fesneau, ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire a réaffirmé l’engagement de l’État, aux côtés de la filière, pour mettre en œuvre d’ici au 1er janvier cette interdiction. Depuis la parution du décret le 5 février dernier, le ministère a œuvré avec le CNPO afin d’identifier et de déployer des solutions techniques et financières pour accompagner les professionnels dans cette transition d’ampleur. Ainsi, les couvoirs ont fait d’importants investissements en un temps record et l’installation des équipements nécessaires est en cours de finalisation. Cette évolution majeure induira... Lire la suite sur le site www.agriculture.gouv
poussins
connectez-vous pour lire la suite de cet article
Se connecter
Inscrivez-vous gratuitement en moins d'1 min