Le Lab Alimentation Nouvelle-Aquitaine Menu Fermer Fermer

DEMAIN : un projet Erasmus + en faveur de la transition écologique

Le projet

Le flyer « Demain »

Les actions

Les créations


« Demain » vers une transition agroécologique en viticulture 

2560px-Erasmus+_Logo.svg

Le projet

L’Agence de l’Alimentation Nouvelle-Aquitaine a remporté un nouveau projet financé par le programme ERASMUS+ et doté d’un budget de 389 763 euros. Dénommé « Demain », il est piloté par l’AANA et regroupe 5 pays : la France, l’Espagne, l’Italie, la Roumanie et le Portugal. 

En France, le partenaire est l’EPLEFPA (Établissement Public Local d’Enseignement et de Formation Professionnelle Agricole) Bordeaux Gironde. 

Les partenaires

Objectifs du projet

Comment répondre aux enjeux de la transition agroécologique et plus spécifiquement du changement climatique et de son impact dans le domaine de la viticulture ?

Dans ce contexte, l’enseignement agricole doit également innover, adapter ses méthodes et

contenus de formation pour une transition écologique réussie en viticulture. Le projet DEMAIN va permettre de construire des outils pédagogiques pour apprendre à apprendre la transition écologique en viticulture.

Le projet « Demain » va permettre pendant 3 ans : 

  • A des jeunes en formation viticulture de sillonner l’Europe pour connaître et échanger sur ces enjeux
  • Aux enseignants de partager des méthodes pour apprendre à enseigner autrement et mieux intégrer ces enjeux
  • Aux acteurs de la filière de participer aux échanges et de nourrir une chaîne YouTube dédiée à cette thématique (qui sera créée et animée par les jeunes européens)

LES ACTIONS

Semaine de mobilité en Italie

Durant 5 jours, dans le cadre du programme Erasmus Demain, l’I.I.S. Duca Degli Abruzzi a accueilli une trentaine d’élèves des 5 pays partenaires. Au programme visites techniques, conférences et ateliers autour du changement climatique et de la transition agroécologique. Comme beaucoup d’autres régions viticoles dans le monde, la Sardaigne n’échappe pas au changement climatique. Très peu de pluie, des températures extrêmes, des évènements caniculaires, de longues périodes de sècheresse sont le lot des viticulteurs.

Ces 5 jours ont aussi permis de partager sur les pistes et solutions en réflexion ou déjà mises en place, en particulier la conduite technique du vignoble (taille…) la mise en place de couverts végétaux et la plantation de cépages locaux. 2 visites techniques, les cantinas Santadi et Pili ont permis d’illustrer sur le terrain les contenus évoqués en conférences et en atelier. Sur 27 000 ha (110 000 ha en Bordeaux), la Sardaigne est riche de plus de 300 cépages endémiques dont certains présentent des capacités d’adaptation aux accidents (sècheresse, canicule…) liés au changement climatique. Les vignerons Sardes font donc de plus en plus confiance à ces cépages pour produire le vin de Demain ! Et qui furent de véritables surprises pour les étudiants ! Les Sardes parlent de leurs vins comme des vins sauvages car exprimant le caractère et l’identité de la Sardaigne par ces cépages !

Cette semaine de mobilité a enfin permis aux étudiants de découvrir la ville de Cagliari, la culture, l’histoire, la gastronomie ou les traditions Sardes.

  • Lundi : accueil, visite de l’exploitation de l’ISS Duca, ateliers taille de la vigne, imagerie satellitaire et dégustation de cépages locaux
  • Mardi : visite de la Cantina Santadi et des caves Zuddas
  • Mercredi : conférence sur la conduite technique de la vigne et les couverts végétaux en Sardaigne. visite de la ville de Cagliari et du musée d’archéologie
  • Jeudi : visite de la cantina Pili et soirée découverte des danses traditionnelles sardes
  • Vendredi : atelier restitution des contenus agroécologiques, conférence sur l’empreinte environnementale d’une bouteille de vin Sarde et cérémonie de remise des certificats.

Journal TV italien | Edition du 1/03/2024 à 19h30

A partir de 10’32 »


Conférence au salon Vinotech Sifel : emploi en viticulture, où est la main d’œuvre ?

Le 1/12/2022 DE 16H À 16H45

Le débat organisé par l’Agence de l’Alimentation Nouvelle-Aquitaine dans le cadre du projet Erasmus porte sur : « Emploi, formation en Viticulture ou comment gérer les besoins de main d’œuvre de la filière ? »

Intervenants plateau

  • Jean François Puech – Directeur association Ovale Citoyen 
  • Marie France Perillat – Référente emploi DRAAF Nouvelle-Aquitaine 
  • Thomas Bontemps – Directeur de production au château Haut bages liberal 
  • Emilie Reynier – Directrice des exploitations, projets, innovations à l’EPLEFPA de Blanquefort 

Animation 

  • Agnès Soulard – Responsable projets européens AANA 
  • Stéphane Badet – Enseignant Eplefpa de Blanquefort 

Ce projet n’aborde pas uniquement les problèmes techniques d’adaptation à la transition mais également les problèmes sociaux du fait de ces changements. 

En effet, la transition agroécologique et l’adaptation au changement climatique entrainent une évolution sensible des pratiques avec un probable retour en force du travail manuel et mécanique. La filière vigne-vin déjà considérée comme étant à forte intensité de main d’œuvre et faisant le constat que de nombreux de ses métiers sont en tension, voit donc ses difficultés de recrutement encore accrues. Ce manque de main d’œuvre chronique touche toute l’Europe et en particulier les bassins viticoles. 

Un débat ouvert pour échanger autour de la question cruciale de l’emploi, la formation, l’adaptation et la migration. 

Article de presse sur le sujet : https://news.un.org/fr/story/2021/03/1092682

Publications

« Les Vins Sardes, les trésors cachés de l’Italie »

Un article rédigé par Stéphane Badet sur le terroir viticole de la Sardaigne.

« Lancement du projet européen DEMAIN vers une transition agroecologique en viticulture »

Cinq établissements de formation agricoles européens unissent leurs compétences et planchent avec leurs étudiants sur l’impact du changement climatique en viticulture.


CREATIONS

Des productions à votre disposition :

ILE GUIDE DE PRATIQUES POUR UNE « ADAPTATION DES PRATIQUES VITICOLES POUR UNE TRANSITION ECOLOGIQUE REUSSIE (Apprendre à apprendre à produire autrement)

Traduit dans toutes les langues du projet

II – LES TUTORIELS PEDAGOGIQUES

9 tutoriels techniques sont prévus, accompagnés d’un guide rédigé par les élèves sur 9 thématiques ainsi qu’une vidéo de synthèse. 

1. Vitipaturage : utilisation des moutons dans les vignes | use of sheeps in the vineyards

Le Vitipâturage (ou Viti-pastoralisme) : Où comment contribuer à l’évolution agroécologique de la viticulture avec nos amis les bêtes.


2. Usage du drone en viticulture | use of drone in viticulture

L’utilisation et l’intérêt du Drone en viticulture.


3. Tutoriel : le drone en viticulture | tutorial : use of drone in viticulture

Comment se servir d’un drone en viticulture ? La détection à distance, un outil au service de la viticulture pour la transition agroécologique


4. Vititunnel

L’utilisation du Vititunnel en viticulture : L’innovation qui va mettre vos vignes à l’abri, le dispositif amovible de protection déployé dans la viticultures.


5. Cépages résistants et renouveau des cépages | Resistant grape variety and renewal of grape varieties

Les nouveaux cépages résistants : Des cépages pour résister aux aléas du changement climatique et aux maladies de la vigne.


6. Cépages locaux : exemple de Quartomoro | Local grapes variety collection Quartomoro

Les cépages autochtones, l’exemple du Conservatoire de Quartomoro en Sardaigne avec Piero Cella.


7. Maladie et réduction des intrants

Les nuisibles en viticulture : Comment la science peut innover pour réduire l’impact de la prolifération des espèces nuisibles dans les vignes. Par Pedro Casquero, Professeur titulaire de Crop Production


8. Gestion de l’eau


9. RSE


Les réalisations seront seront disponibles sur le Lab Alimentation ainsi que sur la chaine YouTube « DEMAIN VERS LA TRANSITION ECOLOGIQUE »